dermatochalasis lyon chirurgie paupiere superieure

Vos questions sur le dermatochalasis :

Pourquoi ai-je un dermatochalasis ?

Plusieurs facteurs sont responsables du dermatochalasis. L’âge et l’hérédité sont les principaux ! D’autres paramètres entrent en compte : l’exposition au soleil, le tabac, et le terrain allergique, générant des frottements au niveau des paupières.

 

Quelle est la différence avec un ptosis ?

Le dermatochalasis est un feston palpébral supérieur qui fait descendre mécaniquement la paupière et provoque une irritation. C’est à dire que la hauteur de la fente palpébrale est normale, c’est le pli qui disparaît par l’excès cutané.

On parle de ptosis lorsque c’est le muscle releveur qui joue sur la hauteur de la paupière, et non la peau comme le dermatochalasis.

 

Est-ce pris en charge par la sécurité sociale ?

Si le dermatochalasis dépasse le bord libre de la paupière supérieure, et engendre une amputation importante du champ de vision, une prise en charge est possible. Ainsi un champ de vision 120 points sera nécessaire pour objectiver l’amputation du champ de vision (périphérie et supérieure). Si on ne peut pas prouver l’amputation, c’est un défaut esthétique.

 

Dois-je être hospitalisé pour traiter mon dermatochalasis ?

Non ! Car la prise en charge se réalisera en ambulatoire court (3 heures), voire en soins externes selon les choix anesthésiques du patient. Il faudra compter environ une heure d’intervention pour les deux paupières. L’ablation des fils non-résorbables s’effectuera dix jours après.

À noter que les suites sont simples (ecchymoses, œdèmes) et resteront visibles une quinzaine de jours. Prendre la voiture et reprendre les activités du quotidien seront possibles.

 

dermatochalasis lyon chirurgie paupiere superieure
prise en charge du dermatochalasis à lyon exemple de résultat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *