Seules ou en complément d’une blépharoplastie : les injections esthétiques pour le regard !

Le masque peut présenter l’avantage de camoufler certaines parties de notre visage que l’on peut trouver disgracieuses, en revanche ce n’est pas le cas des yeux ! Alors comment arborer un regard éveillé et plein d’éclat ? Outre la chirurgie des paupières tombantes, les injections esthétiques peuvent aider. Le Dr. Yoann Soldermann, ophtalmologue à Lyon, vous explique. 

Le rôle des injections 

La demande esthétique est de plus en plus forte, et notamment à Lyon. En effet, l’approche par les injections est plus facile d’accès qu’une chirurgie esthétique : peu de risques locaux, moins de suites, et résultat immédiat et réversible. Le docteur Soldermann ajoute : « Elles peuvent aussi compléter une blépharoplastie des paupières, supérieures ou inférieures, pour parfaire le résultat ».

Quelle différence entre toxine botulique et acide hyaluronique ? 

Au delà de leur composition, elles ont deux rôles différents. 

La toxine botulique permet de limiter la contraction du muscle, et donc la formation de la ride. On l’injecte au niveau de la ride du lion (entre les deux sourcils), des rides frontales, la queue du sourcil et les pattes d’oie. Que la ride soit déjà prononcée au pas, elle permet d’éviter l’accentuation de celle-ci. En complément, on comble les rides par de l’acide hyaluronique.

C’est véritablement une substance de comblement, pour remplir le creux créé et retrouver un volume perdu. L’éclat du visage se recrée avec ses volumes naturels, la peau se repulpe.

Comment se déroule le traitement ? 

Un premier rendez-vous est nécessaire pour comprendre vos attentes et vérifier vos antécédents. Dans le cadre d’une blépharoplastie, le praticien aura bien entendu déjà ces éléments.

Attention : La prise d’aspirine et d’anticoagulants en amont est fortement déconseillée pour limiter l’apparition de bleus. L’injection ne sera pas douloureuse. 

Les suites sont simples : ecchymoses, rougeurs et/ou gonflements, qui peuvent être facilement camouflés par du maquillage. Un peu de patience cependant : cela peut durer jusqu’à 7 jours après la séance.  

Faites confiance au Dr. Yoann Soldermann à Lyon pour vos injections d’acide hyaluronique et de toxine botulique ! Contactez le cabinet au : 04.81.07.99.47.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *